LaVAche Kikou

22 mai 2013

SAL... un an plus tard !

Bah oui j'ai fait une petite erreur de date. Fallait coudre ensemble en 2012, avec Mel et toute la bande, et j'ai dû confondre avec 2013 ! ;-)

Enfin, le voici, ce pantalon d'amour. Vous vous souvenez? Il faut dire que j'avais visé un peu haut : reproduire le mythique pantalon dans lequel j'ai rencontré Vache-le-Père. Avec braguette (THE défi !), poches (passepoilées, ici, pour corser encore un peu tant que j'y étais), et surtout un patron en mille morceaux, un vrai casse-tête pour l'assemblage !

pantadamour1  pantadamour2

Patron : découture complète d'une jambe pour me servir des pièces comme d'un patron
Tissu : Tenture de velours de récup' (merci S qui pense toujours à moi quand elle voit du Vert, du Velours ou du Velours Vert !)

 

pantadamour gros plan

braguette  pochepassep

 

 

 

Et pour rappel, les pantalons des co-SALeuses de 2012 : 

Silk, La Philo, Petit Piment RougeWild hibiscusLeefaTi MolokoyMimie Jolie et évidemment chez l'organisatrice de l'aventure : Meltingpots.

Je crois que je suis bonne dernière ! J'ai gagné, alors, c'est ça? ;-)

Bon, je ne le quitte plus (d'autant que mon dernier jeans digne de ce nom a poussé son dernier soupir hier dans un CRAAAAC déchirant, alors que je posais précautionneusement par terre deux cageots de légumes!), mais j'avoue : le tout est un peu trop large, un peu trop lourd dans ce velours épais qui met un temps fou à sécher quand je me fais doucher sur le vélo - héééééé, oui, c'est mon lot quotidien en ce moment ! :-( 
Une nouvelle version devrait donc voir le jour bientôt.  2014, 2015? Vous me laissez jusqu'à quand, les filles? L'absence de dead-line est mortelle pour une procrastinatrice-née ! ;-)

 

Posté par LaVAche Kikou à 09:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


04 avril 2013

Capucharpe

Elle a été portée tout l'hiver (et comme le printemps tarde à venir, ce n'est pas fini!) : bonnet et écharpe tout-en-un, la solution contre les courants d'air dans le cou !

capuch2-01

capuch1-01capuch_dos-01

Modèle trouvé chez Drops design. Ultra-facile à tricoter, n'ayez pas peur de vous lancer !

Laine : une jolie pelote offerte par belle-maman, et comme je suis tombée à court, détricotage d'un pull jamais terminé depuis des années (!) pour récupérer un peu de laine rose foncé.

 

 

Posté par LaVAche Kikou à 22:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 avril 2013

Joyeuse fête de Pâques !

DSC01770-01

DSC01751-01

DSC01753-01

DSC01763-01

DSC01776-01

Depuis le pouf, le berlingot m'inspire en ce moment... Inspirée par une cocotte vue il y a plus d'un an sur la blogosphère (je n'ai pas retrouvé ce dont je me souvenais, mais vous pouvez voir quantité de poulettes, par exemple , ou , ou

Je les trouve bien sympathiques, mes cocottes 100% récup'... Les enfants aussi manifestement, qui se sont précipités dessus et, pendant qu'ils vaquaient à d'autres jeux, se les sont accrochées autour du cou par les pattes !

 

Posté par LaVAche Kikou à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mars 2013

Et pouf !

 

Vous connaissez sans doute ces célèbres coussins de sol remplis de billes en polystyrène? Nous en avions récupéré un qui était très très fatigué ; ses coutures laissaient voir les billes, l'explosion redoutée était proche, et nous l'avions précautionneusement remisé au grenier...

fatboy  couture

Je lui ai fait une nouvelle peau, avec doublure, en forme de berlingot (un grand carré de 110 cm de côté, dont le dernier côté est cousu dans la 3e dimension).

La picholine a bien aimé la séance de remplissage : transvaser fait partie de ses activités de prédilection, remplir un pot et le verser dans l'entonnoir aurait déjà fait son bonheur, sans ses petites billes rigolotes qui se collaient partout, sur la peau des mains, sur les bords du pot, sur nos vêtements...
(Je ne vous parlerai pas du ménage qu'il a fallu faire après, moins rigolo ; des billes, il y en avait partout dans la pièce !! ;-)

pouf  pouf2

Le petit nouveau a été rapidement adopté : à tout moment, la picholine traverse la pièce en courant et se jette littéralement dedans, ou, à ses heures plus calmes, se pelotonne dedans avec un livre.

Comme il restait des billes, deux petits frères ont vu le jour, dont ce coussin improbable dans une chute de pyjama, qui fait très bien l'affaire comme pouf pour l'inséparable Meuh-meuh.
Attention les yeux !

coussin rose  tirette

 

Tissu d'ameublement acheté il y a longtemps pour un autre projet - doublure intérieure en récup' de drap usé - longue fermeture éclair récupérée sur un vieux sac à dos. 

 

 

Posté par LaVAche Kikou à 10:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 mars 2013

Pour qu'elle ne perde jamais sa tétine

 

attache-tetine

Un petit morceau de biais fleuri, une chute de velours éponge, un bout d'élastique, une attache de bretelle de récup', quelques perles et un grelot... pour celle dont on parlait comme un petit "bébé de printemps", et qui est née sous 20 cm de neige !

Ce blog a l'air d'être en hibernation, pardon. Des choses à montrer pourtant mais la vie, la vie, la vie, qui m'appelle sans cesse ailleurs ! Je me demande souvent comment vous faites, vous toutes qui jonglez avec marmots, boulot, créations et quotidien, et prenez le temps de partager !??

 

Posté par LaVAche Kikou à 14:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :



09 février 2013

Savoir dire non, ou Le Petit Chaperon Rouge revisité

Ce matin c'était p'tit déj' au lit, et la picholine (4 ans) jouait à me raconter une histoire.
Elle ouvre son livre de contes à la page du petit chaperon rouge et raconte :

 

chaperon-01

"Il était une fois un grand méchant loup qui habitait la forêt, et qui avait envie de manger un petit cochon. Il sorta (sic) de sa cabane et partit dans la forêt, et il rencontra un petit chaperon rouge à la place.
Le loup demanda au petit chaperon rouge : "Est-ce que je peux te manger?" 
Le petit chaperon rouge répondit : "Non."
Et le loup continua son chemin dans la forêt.
Voilà, l'histoire est finie!"

J'adore cette version!
C'est vrai, après tout, pourquoi toujours se laisser bouffer? Et si, face à un prédateur prêt à ne faire qu'une bouchée de notre temps, de notre énergie, de nos projets, nous étions tout simplement capables de nous affirmer et de dire "non"? ;-)
Je vous le souhaite, à vous toutes (et tous?) qui vous êtes un jour senti(e)s petit chaperon rouge !

 Photo : illustration d'Anaïs Rotteleur, extrait du livre "Histoires du soir, mes contes préférés de Grimm, Perrault et Andersen", éd. Gründ

Posté par LaVAche Kikou à 10:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2013

Pantalarge pour patte cassée

Ceci ressemble à un pantalon :

pantapattecassee-01

Oui mais :

pantapc2-01

pantapc3-01  pantapc4-01

Oui, je vous entends déjà dire "encooooooore?" (enfin, ceux qui suivent)

Ben oui, ça devient un petit rituel de début d'année : en janvier un enfant cher à mon coeur bat un record de voltige tout à fait imprévu et se retrouve avec la patte plâtrée du bout des orteils jusqu'en haut de la cuisse.
Pour remonter le moral de cette missounette de 11 ans, immobilisée depuis déjà 15 jours et qui vient de repasser sur la table d'opération... un pantalon à patte fendue, pressionné de haut en bas pour loger avec plus d'aisance l'encombrant appendice.

Mode d'emploi :
Je souhaite à tous vos proches de rester bien portants dans leur parfaite intégrité, mais si ce n'était pas le cas, rien de plus simple pour confectionner ce pantalon à partir d'un pantalon existant :
découdre la ceinture
- enlever la fermeture éclair de la braguette centrale s'il y en a une et recoudre
- découdre la couture extérieure de la jambe concernée (!)
- ajouter de part et d'autre une bande de 10 cm de large
- sur la partie du dessus : réduire la bande à 3 cm environ en haut
- sur la partie du dessous : plier la bande en accordéon et coudre sur une dizaine de cm (j'ai recoupé le dessus du tissu avant de coudre, pour éviter d'avoir à prendre trop d'épaisseurs avec les pressions :

pantapc5-01

- recoudre une ceinture (comme je partais d'une (petite) taille adulte, ici, j'ai pu me débrouiller avec la ceinture existante)
- recouper le bas du pantalon à la hauteur voulue et ourler
- poser des pressions sur les deux pans de la jambe fendue.

Simple, mais assez long à faire; découdre, pffff. Il m'a fallu deux jours pour le terminer. Mais pour un beau sourire, on ne compte pas...

zoom1-01  zoom2-01

 Moralité : prudence sur la neige ! :-)

 

Posté par LaVAche Kikou à 16:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 décembre 2012

Sacakaplas

Pour une picholine qui a fièrement passé le cap des 4 ans.

Grippe, conjonctivite, et rhumes carabinés ayant successivement retenu la chipette à la maison les 15 derniers jours avant la date, pulvérisant jour après jour le temps d'atelier secret prévu pour l'occasion, il a fallu oeuvrer rapidou :
une panoplie de matelas, coussins et couvertures pour les poupées, dont je vous épargne le détail.

Et un sakakapla (pour les kaplas, donc) :

DSC00863-01  DSC00870-01  DSC00872-01

J'ai voulu faire un sac-tapis d'un mètre de diamètre, un peu sur le principe du "rond de piscine".

Bah, ce n'était pas l'idée du siècle : une fois le sac fermé, la cordelette est longuissime, et surtout, le sac est difficile à serrer pour une poulette de 4 printemps, et, d'ailleurs, ne se ferme pas complètement.
Il n'empêche, l'ouvrir largement s'avère bien pratique pour tout ranger dedans en vitesse !

Je ne résiste pas à la tentation de vous livrer un peu de la magie des jouets de récup' : la découverte de ce message laissé à la postérité par un précédent petit propriétaire, sans doute troublé par un événement majeur de sa vie d'enfant :

DSC00898-01

 

Posté par LaVAche Kikou à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

24 décembre 2012

Rendez-vous manqué ...

"Maman, le Père Noël, comment il va faire pour venir, quand on sera en vacances, si la porte est fermée?"

"Il ne viendra pas ici, ma chérie, il saura que tu es là-bas et il ira là-bas"

Elle éclate en sanglots :
"Bouhouhou, mais alors pourquoiiiiiiiiii on a fait un arbre de Noël, bouhouhou!"

arbre2012

Arbre de Noël fait avec quelques branches de noisetiers, et entièrement décoré par une picholine de 4 ans, qui depuis un mois découpe des dentelles dans des feuilles de papier pliées en 6, peint et colorie de petites formes, y accroche de menus jouets. Et qui si souvent nous a dit : "Il est beau, hein, notre arbre! Le Père Noël, il va être impressionné!"

On a parfois si vite fait de briser le coeur d'un enfant, et on s'en trouve tout surpris et penaud.

Je lui ai dit qu'après tout je n'en savais rien, et qu'avant de partir on laisserait une paire de chaussons au pied de l'arbre, comme ça, pour voir. Et, porte fermée ou pas, il a intérêt à se débrouiller, le Père Noël, pour laisser une petite preuve de son passage, sinon je lui fais sa fête ! ;-)

 

Posté par LaVAche Kikou à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2012

Chaussettes à pic

 

Dimanche soir, je rentre le dernier fil de cette nouvelle paire de chaussettes.
Lundi matin, l'institutrice de la picholine me signale qu'elle aurait bien besoin d'une paire de chaussettes à l'école, pour mettre dans les bottes. Hautes, en laine.

J'adore ces petites synchronicités de la vie !

 

chaussettes

 

Modèle : "tuto de la chaussette universelle".
Il y a une petite astuce pour atténuer l'effet escalier au changement de couleur quand on tricote en circulaire. Arrivée à la deuxième chaussette, je l'avais déjà oublié et ai tricoté tête baissée jusqu'au dessus avant de devoir ... détricoter !

Tant que j'y étais, j'ai ajouté au talon ce fil de nylon, trouvé dans un stock de vieux fils et boutons de récup' :

nylon

Ca se fait encore, vous croyez? Elles vont être increvables, mes chaussettes?

 

Posté par LaVAche Kikou à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »