Vous connaissez sans doute ces célèbres coussins de sol remplis de billes en polystyrène? Nous en avions récupéré un qui était très très fatigué ; ses coutures laissaient voir les billes, l'explosion redoutée était proche, et nous l'avions précautionneusement remisé au grenier...

fatboy  couture

Je lui ai fait une nouvelle peau, avec doublure, en forme de berlingot (un grand carré de 110 cm de côté, dont le dernier côté est cousu dans la 3e dimension).

La picholine a bien aimé la séance de remplissage : transvaser fait partie de ses activités de prédilection, remplir un pot et le verser dans l'entonnoir aurait déjà fait son bonheur, sans ses petites billes rigolotes qui se collaient partout, sur la peau des mains, sur les bords du pot, sur nos vêtements...
(Je ne vous parlerai pas du ménage qu'il a fallu faire après, moins rigolo ; des billes, il y en avait partout dans la pièce !! ;-)

pouf  pouf2

Le petit nouveau a été rapidement adopté : à tout moment, la picholine traverse la pièce en courant et se jette littéralement dedans, ou, à ses heures plus calmes, se pelotonne dedans avec un livre.

Comme il restait des billes, deux petits frères ont vu le jour, dont ce coussin improbable dans une chute de pyjama, qui fait très bien l'affaire comme pouf pour l'inséparable Meuh-meuh.
Attention les yeux !

coussin rose  tirette

 

Tissu d'ameublement acheté il y a longtemps pour un autre projet - doublure intérieure en récup' de drap usé - longue fermeture éclair récupérée sur un vieux sac à dos.